L’Epoque et le Mouvement Hippie

Le mouvement hippie est né aux États-Unis dans les années 60. La jeunesse américaine, issue du baby-boom d’après-guerre, aspirait à un mode de vie plus communautaire que celui de leurs parents, qui étaient habitués à un style de vie axé sur la consommation, lié à la période des Trente Glorieuses et ses nombreux changements. Les hippies, en quête d’anti-conformisme, ont créé leur propre culture basée sur la liberté, l’émancipation et la créativité.

L’époque hippie se distingue par une grande créativité dans tous les domaines, notamment la musique et l’art pictural, qui devient psychédélique. Le style vestimentaire change également avec l’apparition de robes bohèmes et hippies et de tenues plus dénudées. L’état d’esprit est centré sur l’ouverture à d’autres cultures, la communauté et la solidarité, bien résumé par le slogan emblématique : Peace & Love !

Un autre événement marquant à l’origine du mouvement hippie est la Guerre du Vietnam. En 1965, les hippies prônent la paix avec leur slogan engagé “faites l’amour, pas la guerre”. Avec l’occupation violente du territoire vietnamien par les troupes américaines dès 1960, les hippies ont rapidement rejeté cette intervention et se sont mobilisés pour un monde plus pacifique.

  • Époque hippie : le mode de vie communautaire avant tout
  • Hippies des années 60 : personnes créatives aux Etats-Unis en recherche d’émancipation de la société de consommation
  • Hippies des années 70 : apogée du  mouvement hippie en France, émergence de nombreux mouvements artistiques

C’est quoi l’époque hippie ?

Époque hippie : les années 60-70 et leurs symboles

voiture hippie

L’époque hippie c’est l’époque de tous les changements. La génération d’après-guerre aux Etats-unis a vécu dans l’opulence et la grande consommation. Les enfants des années 60 ont ensuite décidé d’avoir une vie davantage tournée sur la quête de sens, et le goût de la communauté. Les groupes hippies ont eu envie de retrouver des liens humains forts et une solidarité entre les cultures. 

Ce mouvement aux idées radicales s’est étendu jusqu’en France, avec son apogée en 1968, lors des manifestations de mai. À cette période, les manifestants étaient des hippies revendiquant plus de liberté et de lien social.

Un symbole marquant des idées hippies est la critique et le boycott du soutien-gorge pour les femmes. Symbole d’oppression et de normalisation des corps, les soutiens-gorges sont en effet brûlés à l’époque hippie. Les femmes ont décidé d’accueillir avec joie les formes de leurs corps plutôt que de les compresser dans des stéréotypes. La communauté hippie est donc engagée, elle s’exprime pour une libération globale de la société et une plus grande ouverture d’esprit.

Période hippie et inspiration de styles d’aujourd’hui

La période hippie, vous l’aurez compris, est une période de libération des corps et des esprits. En ce sens, le style hippie des années 60-70 a inspiré de nombreuses tenues à l’époque et aujourd’hui. En effet, les soutiens-gorges brûlés ne sont que la porte d’entrée à un tout nouveau style de l’époque hippie. Les matières deviennent plus fluides et moins contraignantes. La communauté hippie dit adieu à la bourgeoisie et à la misogynie, et se couvrent de tissus légers qui laissent respirer le corps. 

Le style hippie est donc un style bohème, léger et parfois même dénudé. Les hippies prônent le non-jugement et l’accueil des différentes cultures et modes de vie, tel que le mode de vie bohème. C’est en ce sens que les hippies deviennent un symbole de libertévisible par leur style.

Aujourd’hui, nous restons inspirés par cette mode, avec les tenues bohèmes qui ornent nos vitrines l’été. Toutes les robes hippies sont cohérentes avec cet état d’esprit de fluidité, de créativité et de liberté.

Un style de vie cool à adopter

Le mode de vie hippie est un état d’esprit global. Mais comment devenir hippie ? Il s’agit d’adopter un mode de vie écologique, libre et social. Les hippies se regroupent souvent dans des milieux urbains ou ruraux, en communauté. Être hippie c’est penser de façon commune et non plus individuelle. Comme les hippies des années 60-70, Il s’agit de vivre de façon simple, dans un van, ou dans les champs, avec une communauté qui adopte les mêmes valeurs que vous. Le style hippie se retrouve dans le mode de vie quotidien ainsi que dans le style vestimentaire. Par exemple, si vous voulez avoir un style hippie, adoptez les robes bohèmes.

La culture hippie : un mode de vie typique des années 60-70

fille hippie et voiture

Les festivals et les événements hippies

Dans les années 60 le festival hippie incontournable est le festival de Woodstock. Cet événement de rock et folk est le noyau de la culture hippie, avec: son rythme psychédélique ; ses looks plus extravagants les uns que les autres. En effet, au festival de Woodstock, situé dans l’État de New York, la communauté hippie arbore des tenues hippies inspirantes, aux motifs colorés, ornés de fleurs et de broderies amples.

Les événements de la culture hippie sont une occasion idéale pour la communauté de se retrouver et de partager des valeurs communes. 

Les icônes du monde hippie: les années 60 – 70

La communauté hippie est extrêmement créative et représentée par des personnalités emblématiques des années 60-70. De nombreuses stars, encore populaires aujourd’hui, ont été fortement influencées par ce mouvement anti-consumériste. Par exemple, des groupes de rock célèbres comme The Doors et Pink Floyd étaient des icônes de l’époque hippie. Des légendes du rock comme Jimi Hendrix et Janis Joplin ont également joué un rôle inspirant lors des manifestations hippies.

Comme les hippies étaient très tournés vers l’art et l’expression de leurs idées, la chanson et les musiques rock étaient un bon moyen de transmettre leurs idées au plus grand nombre.

En 1971, John Lenon chante imagine, une chanson qui prône la paix entre les peuples. En pleine période hippie, cette chanson incarne aussi les idées hippies pour un monde davantage centré sur la terre et les Hommes, plutôt que sur la consommation.

Le style hippie : les plus belles tenues 

style hippie

Optez pour des couleurs ocres et de la fluidité

Maintenant que vous avez une idée globale de ce qu’est le mouvement hippie des années 60-70, à vous de tester le mode de vie hippie ! Afin d’avoir un look au plus proche de la culture hippie, nous vous conseillons de tester les couleurs ocres et les matières légères. Regardez les couleurs des tenues hippies : il s’agit souvent de marron, orange, bleu, jaune, des couleurs chaudes aux motifs psychédéliques. Les matières fluides et les broderies sont aussi très à la mode à l’époque hippie, et on les retrouve dans la mode d’aujourd’hui, comme ici par exemple.

La communauté hippie est guidée par le slogan “peace and love”, alors gardez cela à l’esprit pour adopter un style hippie. Inspirez-vous des photos des festivals hippies des années 60-70 pour vous habiller. Les franges, les bottes de cow-boy, les crop tops en dentelle, et les shorts en jean larges sont parfaits pour être dans le thème hippie. De nombreuses robes hippie peuvent également vous inspirer pour votre tenue ! N’oubliez pas de compléter votre look avec des accessoires pratiques et chic : couronnes de fleurs, petites sacoches en bandoulière, et une multitude de bracelets.

Les plus belles pièces des années hippies : dans notre boutique

La culture hippie des années 60-70 offre une base pour de nombreux looks que l’on voit aujourd’hui sur les plus grandes stars ! Le jean patte, large sur les hanches en est un exemple. Mais aussi toutes les robes longues, avec des chaussettes en coton montantes, des manches longues et des superpositions de tissus. 

Les plus belles pièces de la communauté hippie sont aussi à dénicher dans des friperies vintage ! N’hésitez pas à faire un tour sur notre boutique en ligne pour trouver la robe que vous cherchez.

FAQ

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *